Palenque - Tienda Elena

 

Palenque

Palenque / Agua Azul


Au pied des montagnes du Chiapas

La citée maya de Palenque, Chiapas, Mexique

La citée maya de Palenque, Chiapas, Mexique

Palenque signifie (entouré d’arbres), se trouve en bordure de la jungle. Une zone de transition entre les Altos et l’immense plaine qui annonce la mer. Contrairement à San Cristobal, il fait chaud et lourd à Palenque.
C’est là que se situe l’une des plus grandes cités mayas du Mexique et le parc national du même nom, tous deux inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. La cité est l’une des plus belles aussi, car une des mieux conservées. Un temple sur chacune des petites collines, la forêt vierge autour et des nappes de brume d’où émergent des silhouettes d’un autre temps. Un site magnifique à ne surtout pas rater !
On ne voit qu’une faible partie de l’ancienne ville, le reste étant enfoui sous la végétation.

A savoir : si la ville de Palenque est moderne et banale, elle constitue la base idéale pour partir à la découverte des autres merveilles que vous réservent la région de Palenque, au coeur du Chiapas !

 

La cité maya de Palenque (Unesco)

Le site se trouve à 8 km de la ville. La végétation tropicale a littéralement englouti cette cité abandonnée. La partie du site actuellement dégagée ne représente qu’une petite fraction de l’ensemble de la zone archéologique, qui s’étend dans la forêt, peut-être sur une longueur de 6 à 8 km.

La cité maya de Palenque connut son apogée entre 600 et 700 avec le long règne du roi Pacal qui fit construire la plupart des édifices importants, notamment la pyramide du temple des Inscriptions, au sommet d’une pyramide de 22 m, le Palais, qui offre depuis son sommet une belle vue sur le site, le temple du soleil, jolie place dominée par 3 temples, de belles réalisations en pierre ou en stuc typique de l’architecture pyramidale maya.
Le musée qui renferme des antiquités intéressantes, découvertes ici-même. Un complément indispensable à la visite du site.

A savoir : compter 2 à 2h30 pour la visite du site (sans le musée). On conseille de commencer par la visite des ruines et de terminer par le musée, d’où l’on peut reprendre le minibus pour la ville. Préférez y aller le plus tôt possible (dès 9 h), à cause de la chaleur et des touristes. Spectacle magique quand la brume matinale enveloppe les ruines.

 

Dans les environs de Palenque

Les trois sites suivants se situent sur la très belle route qui va à San Cristobal. A 18 km pour Misol-Ha, 50 km pour Agua Clara et 64 km pour Agua Azul.

 

Cascades de Misol-Ha

Les fleuves Paxilha et Tulija se rencontrent au milieu de la forêt tropicale pour créer la chute d’eau de Misol-Ha, de 3o mètres, qui se jette dans un beau bassin entouré d’une végétation luxuriante. On s’y baigne sans problème. Allez aussi faire un tour derrière la cascade. Tout au bout on pénètre dans une grotte assez profonde.

 

Cascades d’Agua Clara

Le magnifique site naturel d’Agua Clara offre un bassin d’eau turquoise au milieu de la jungle. Si le site est moins impressionnant que celui d’Agua Azul car il n’y a pas de cascade, l’eau turquoise s’écoule tranquillement, loin des foules, ce qui offre la possibilité de profiter d’un moment agréable de détente et de baignade, loin de tout.

 

Cascades d’Agua Azul

A 64 km de Palenque (compter 1h30 de route), le site d’Agua Azul, est une magnifique suite de cascades qui se déversent dans dans des vasques successives. En général les eaux sont d’un bleu turquoise lumineux (hors saison de pluie).

 

 

  • Votre panier est vide.