Morelia - Tienda Elena

 

Morelia

Papillons monarques / Dia de los muertos


Les trésors cachés du Michoacan

L’état du Michoacan recèle parmi les trésors les mieux cachés du Mexique. La magnifique ville coloniale de Morelia qui mérite une visite. Les tapis de papillons monarques, venus se reproduirent au sanctuaire Rosario. La traditionnelle « fête des morts » près du village de Patzcuaro, sur le lac du même nom. Enfin, le volcan Paricutin au cœur des terres purepechas, près de la ville d’Uruapan, de plus de 400 m de hauteur avec un énorme champ de lave noire.

 

Morelia

Ville de Morelia, Mexique

Ville de Morelia, Mexique

Morela est située à 300 km de Mexico. Une jolie ville coloniale surprenante par car toute de pierre rosée vêtue qui renferme d’authentiques merveilles architecturales. Son centre historique est d’ailleurs inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. On peut y admirer les façades XVIIIème siècle et pénétrer dans les patios des édifices publics où l’on découvre arcades sculptées, colonnades et fontaines octogonales.

A 2000 m d’altitude, découvrez la cathédrale au milieu de la plaza de Armas (zocalo) dont les coupoles sont recouvertes de magnifiques azulejos, l’ancien couvent des religieuses dominicaines Santa Rosa, qui est aujourd’hui un conservatoire de musique, le Palacio Clavijero et son immense cour en pierre rose ornée d’une fontaine centrale octogonale. Visitez le Santuario de Guadalupe en empruntant la chaussée Fray Antonio de San Miguel. Cette ravissante rue pavée et piétonne est bordées d’anciennes maisons de campagne des XVIIIème et XIXème siècles. L’église vaut vraiment le détour avec ses couleurs vives à l’intérieur et les frises dorées aux motifs arabisants. Un sublime mélange de baroque et d’art populaire. En repartant, jetez un oeil sur l’aqueduc, superbement illuminé le soir.

 

Réserve des papillons monarques

Réserve de biosphère des papillons monarques

Réserve de biosphère des papillons monarques

De novembre à mars, les papillons monarques viennent se reproduire chaque année, recouvrant ainsi les arbres de haut en bas. Un phénomène connu du public pour son spectacle exceptionnel ! Plusieurs sanctuaires permettent de les observer :
le sanctuaire Rosario, le plus touristique car le plus facile d’accès,
la Sierra Chincua ou le Cerro Pelon, le mieux préservé.

A savoir : pour chaque sanctuaire, pour atteindre les points d’observation des papillons, il faut marcher 45 minutes, réalisable à pied ou à cheval.

 

Patzcuaro et sa célèbre fête des morts

Perché à 2140 m d’altitude entre ce qui était considéré comme le plus beau lac du Mexique et les forêts de pins, vivant de ses marchés et du tourisme national, Patzcuaro est une cité pleine de caractère. Dans ce village de montagne, à l’architecture coloniale si particulière, on est au coeur de la terre des indiens.
Les 1er et 2 novembre se déroule l’émouvante et traditionnelle cérémonie religieuse dia de los muertos. Les cimetières sont en fête. Et c’est justement au Michoacán, autour du lac de Pátzcuaro, où elle est fêtée avec plus de somptuosité, de ferveur et d’authenticité. chaque village a ses propres rites.

A savoir : réserver ses nuits d’hôtel bien à l’avance durant cette période. La réussite de votre nuit des Morts réside dans votre capacité à vous éloigner de Patzcuaro, Janitzio et des excursions organisées, pour vous perdre dans les villages des alentours.

Vous trouverez dans la boutique de la Tienda Elena, les fameuses Calaveras de cette fête si spéciale qui est el dia de los muertos au Mexique.

 

 

 

  • Votre panier est vide.